Site internet du réparateur informatique

Toutes les interventions du réparateur informatique sont réalisées par un professionnel en fonction de la nature de votre panne informatique. Spécialiste de l’informatique à domicile  le réparateur informatique vous aide quelque soit votre problème. Dépannage pc, qu’il s’agisse d’un problème avec votre connexion internet, d’un besoin de mise à jour ou pour la réinstallation de votre système. La qualité du  service est reconnue par notre clientèle puisque plus de 70% de nos clients nous prescrivent et viennent à nous par le bouche à oreille, signe de notre qualité d’intervention et de notre taux de réussite lors de nos interventions de dépannage informatique.

Stethoscope on laptop keyboard

Quelque soit la nature de votre problème informatique, que vous ayez besoin d’un dépannage informatique ou d’une simple assistance informatique, le réparateur informatique intervient rapidement par une intervention qualifié capable d’intervenir sur n’importe quel ordinateur. Ainsi, pour toute demande d’intervention nous intervenons en plusieurs étapes.

Le réparateur informatique vous propose un large panel de formations informatiques, que ce soit pour une demande de formation intra-entreprise ou pour le développement de votre droit individuel à la formation.

Après un contact de votre part, nous identifions par téléphone la nature précise de votre problème ou vous posant un maximum de question nous assurant la possibilité de réparer votre matériel informatique à notre intervention sur site.

Publicités

Supprimer Delta Search

Delta Search est un moteur de recherche a clairement été trop hors. Il est évident que ce catalogue potentiellement indésirable est utilisé par ses propriétaires pour promouvoir les sites commerciaux qui tentent à vendre des prestations et biens inutiles. Pour cela, Delta Search retours forgé résultats de recherche diffèrent nettement de ceux qui est affichés par Google. En outre, il initie les redirections ennuyeux ce nous donne la possibilité d’une part à la catégorie des adwares, mais aussi à le listing des pirates de navigateur ainsi. Dès que ce virus pénètre à l’intérieur du système, Delta Search modifie la partie des paramètres de l’ordinateur, tels que le moteur de recherche par défaut, signets ou page d’accueil. En qui plus est, il affecte tous les navigateurs Internet et affiche son site « officiel » Delta-search.com chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet sur IE, Google Chrome, Safari ou Mozilla Firefox. N’oubliez pas:nous ne recommandons pas l’utilisation à Delta Search pour votre session à recherche parce que c’est une application potentiellement indésirable que apporte des faux résultats à recherche. Plus indispensable encore, vous devez supprimer Delta Search si vous n’avez pas installé par vous-même.

Delta Search alors installé en utilisant deux techniques différentes. Vous pouvez télécharger à partir de son site « officiel » manuellement ou le parvenir sur votre poste informatique sorti à nulle part. Cette méthode inclut le logiciel de tiers thir,  est toujours emballé avec une telle ou adware similaire. Afin d’éviter de parvenir Delta Search sur votre PC de nulle part, vous devriez toujours réaliser intérêt à chacun à ses fenêtres d’installation. il faut dire que Delta Search semble très similaire à Yahoo ! . néanmoins, il est utilisé pour rediriger les individus vers delta-search.com et puis renvoie les résultats falsifiés pour eux. Si vous souhaitez éviter découverte delta-search.com plutôt votre moteur à recherche ou à la page d’accueil et que vous ne voulez pas recevoir sa pop-ups publicitaires trompeurs, vous devez supprimer les Delta Search du système.

En essayant de supprimer le virus Delta Search du système, vous devez tout d’abord le supprimer de la liste Ajout/suppression de programmes. Pour cela, cliquez sur le bouton Démarrer et sélectionnez Paramètres -> Panneau de configuration -> Ajout/suppression de programmes. En outre, enlever Delta Search de votre navigateur.

Le ministère de la Défense abandonne Louvois

Selon Le Figaro, Louvois, le logiciel de traitement des soldes des militaires, va être abandonné. La solution, qui avait entraîné de graves défaillances dans le paiement des promotions des militaires, sera remplacée.Rien n’est encore officiel, mais selon le Figaro, le ministère de la Défense se serait rendu à l’évidence:Louvois, le système de paiement des soldes développé par exemple par la entreprise Steria, est bon pour la poubelle. Si le ministère de la Défense parlait encore en février dernier d’un catalogue de fiabilisation du logiciel, celui-ci aurait pourtant décidé d’abandonné toute tentative de sauvetage. Cette décision ferait suite à l’audit mené au cours des mois passés et qui devait trancher sur la question de determiné si le logiciel était récupérable. « Avant la fin de l’année, je serai amené à prendre une décision pour remédier à cette catastrophe, ce désastre, cette aberration indigne de notre pays. Il est impensable que les militaires qu’elle personne mettent leur existence en mauvaises surprises pour le territoire ne perçoivent pas leur solde en temps et en heure », avait déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian devant les chasseurs alpins plus tôt cette année.

Des soldes de 90 euros par moisIl faudra dire que le logiciel est à présent, depuis 2011, tristement célèbre. 35 millions d’euros de moins perçus sur les paies des soldats, 117 millions d’euros déboursés pour faire face aux dysfonctionnements concernant les soldes antérieurs à la mise en place du programme, sans mettre de côté le fait 106 grandes quantité de trop perçus… Un fiasco qu’elle personne aura plongé plus de 160 000 militaires dans la difficulté, ces derniers ne touchant dans les professionnels cas que 90 euros par mois. Contacté par l’écriture, un des porte-paroles du ministère nous a naturellement confié que le 3 décembre prochain, le ministre de la Défense devrait faire une annonce pour éclairer les militaires sur l’avenir de la gestion du de leurs soldes au cours d’un déplacement auprès des soldats de france. Aucun changement de logiciel ne serait toutefois à espérer avant au moins 2 ans.La rédaction reviendra sur le sujet dés que des références supplémentaires seront proposées.

Dépannage à domicile

Le dépannage à domicile est souvent à l’origine de problèmes pour les consommateurs. souvent, il s’agit de trouver un dépanneur dans l’urgence et les professionnels indélicats peuvent en abuser. il faut toujours être vigilant, bien s’assurer que l’urgence est véritable et determiné que des règles s’imposent aux pros.

Les activités de dépannage à domicileLe dépannage à domicile regroupe un ensemble d’activités de bâtiment et l’équipement de la maison.Dans le bâtiment, un grand nombre de secteurs sont concernés:la maçonnerie, la fumisterie et le génie climatique( à l’exception des opérations exécutées dans le cadre de contrats relatifs à l’exploitation sur votre consommation de chauffage et de climatisation ) , le ramonage, l’isolation, la menuiserie, la serrurerie, les travaux de couverture, la plomberie, l’installation sanitaire, l’étanchéité, la plâtrerie, la peinture, la vitrerie, la miroiterie, le revêtement de murs et de sols en tous matériaux et l’installation électrique.Différentes services sont proposées au client:le dépannage, la réparation, l’entretien, le remplacement et l’ adjonction de pièces consécutives à la mise en œuvre de travaux.S’agissant de l’équipement de la maison, le dépannage concerne l’équipement électrique, électronique, informatique, radioélectrique, électroménager( petit électroménager[1] et gros électroménager[2] ) , les alarmes, les antennes paraboliques, l’outillage électrique de potager, les instruments de musique à alimentation basse .Les opérations de dépannage font sur des équipements électriques, électroniques et électroménagers et de télévision, ainsi qu’aux opérations courantes de raccordement d’un appareil ménager.Les travaux de raccordement à un réseau public effectués par un concessionnaire de service public ou sous sa responsabilité et qu’elle personne font l’objet d’une tarification publique ne sont pas soumis aux dispositions de l’arrêté 2 mars 1990 relatif à la publicité des coût des prestations de dépannage, de réparation et d’entretien dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison.

 

 

Les sociétés de service à la personne et la hausse de la fiscalité

La hausse de la fiscalité, au 1er juillet, pourrait conduire des entreprises de prestations interposées, spécialisées dans l’aide aux particuliers, à licencier des salariés qualifiés.Une partie des Sociétés de prestations en informatique françaises sont en colère. En détail, celles qui viennent installer les équipements télécoms ou dépanner les ordinateurs ou les box chez vous, comme Pic service. «La hausse de la TVA va nous fragiliser. Si dans les prochains mois nous devons améliorer l’ensemble de nos prix de 12 % pour les services d’aides aux particuliers répercuter la hausse de la fiscalité dans le coût de l’ensemble de nos services, le travail au noir va se bâtir et nous concurrencer. Nous devrions alors licencier», se désole SOS Ordinateur.Cette a songé à développer beaucoup d’emplois, principalement «depuis 2004 et le décollage de l’ADSL( les connexions Internet ) , attendu que les individus qui n’étaient pas des techniciens avaient besoin d’aide». Ainsi, le secteur emploie «15.000 gens en France, embauchées en mandat à durée indéterminée dans quelques 3000 entreprises. Ce sont en majorité des plus jeunes personnes, titulaires d’un BTS».

Les services en vue de aider les particuliers à se familiariser avec Internet ou en vue de apprendre à se servir d’un ordinateur ont été «conçues en vue de être inférieur à 100 euros. Avec la hausse de la TVA du taux réduit de 7 % à 19,6 %, les prix risquent de s’envoler». De ce fait, les ménages seraient susceptibles de faire appel à des personnes, payées de la main de la main et de quitter les sociétés, dont les prestations sont proposés en direct ou le biais de distributeurs.En de surcroît, avec le déploiement des compteurs électriques Linky, dont l’appel d’offres a été lancé pour 2014, «nous devrions réembaucher des salariés en vue de installer ce type de compteurs intelligents. alors que nous risquons de licencier dès cette année». Et il souligne l’incohérence du gouvernement qui «prône la fibre optique et l’Internet en vue de tous et qui prend des mesures qui vont fragiliser les ménages les plus modestes en vue de l’accession à Internet».

Dépannage informatique rapide mais cher !

Les sociétés de dépannage express sont aujourd’hui sérieuses, mais leurs tarifs varient du un modèle simple au triple. Gare à la facture! Si plus de 7 Français sur 10 ont un ordinateur à la maison, bien peu sont capables de se débrouiller en cas de bug. D’où la prolifération des enseignes de dépannage informatique:près de 6 000 sociétés, selon l’Agence nationale des prestations à l’individu ( ANSP ) . Pour effectuer le tri et visualiser si ce jeune secteur a gagné en professionnalisme, nous avons testé cinq prestataires de taille nationale.Ou biens, nous en avons sollicité six, mais gogomicro, qui s’avère être le spécialiste avec 50 agences, n’a pas donné suite à notre demande de rendez-vous. Nous avons donc disqualifié cette entreprise. D’autant que, pendant d’un test similaire bâti en 2007, elle nous avait déjà fait faux bond! Lorsque nous avons appelé les hot lines des dépanneurs( le même jour à la même heure ) , un unique a raté le premier test:chez TITI30, le pionnier du secteur, personne n’a jamais décroché. Agaçant, à l’époque où l’attente est facturée 15 centimes d’euro la minute. Et, au deuxième appel, la qualité de la ligne était si exécrable que notre partenaire, gêné, nous a demandé de tout épeler.Cet incident mis à part, les opérateurs se sont montrés réactifs. PROUT Flash a fait honneur à son nom( le technicien était à l’œuvre moins de trois heures après l’appel!)et les autres sont intervenus le lendemain ou le jour suivant.Des délais acceptables pour un , d’autant que les techniciens se ont l’air révélés compétents en vous connectant tous à bout des pannes en une heure maximum. Un réel progrès par rapport aux tests réalisés par Capital en 2006 et 2007, où nous avions eu affaire à des étudiants calés en informatique mais pas toujours efficaces et à des margoulins qui jouaient la met à votre disposition en vue de saler l’addition. Rien de comme cette fois:visiblement tenus par de lourds plannings, l’ensemble de nos dépanneurs n’ont pas traîné.Satisfaisant dans l’ensemble, le bilan reste tout de même contrasté.

Ainsi, bravo à Ghosbuster pour avoir résolu un problème de connexion au Net qui ne faisait pas partie du test. A l’inverse, le technicien de TITI30, s’il a bien identifié les deux pannes, n’a pas poussé très hors le nettoyage de l’ordinateur en vue de le rendre plus véloce.Et, lors de la remise en route du lecteur de DVD, il n’a pas su enclencher la fonction de lecture automatique des films, malgré notre exige. Beaucoup plus limité, l’employé de Prout Flash nous a assuré que notre machine ne pouvait pas tourner avec si peu de mémoire. C’était faux, mais, avant même de s’atteler à la tâche, il a insisté pour ajouter une barrette de mémoire moyennant 82 euros de surcoût. Malgré notre réticence, il a juré ne pas pouvoir travailler sur un poste informatique pareil.A l’arrivée, nous en avons donc eu pour 210 euros, un sacré dépassement pour une entreprise dont le blog affiche par ailleurs des tarifs hors taxes sans jamais le spécifier( dans le tableau nous avons recalculé le prix TTC ) . Exigez toujours une estimation du tarif avant la venue du technicien! De même, faites-vous préciser les garanties, puisque elles varient d’une enseigne à l’autre. Bugbusters ne consommation que si le problème est résolu et renvoie gratuitement un technicien si ça replante  trente jours, tout comme Titi30. Mais Allopegno ne s’engage que pour trois jours. Et Prout Flash ne assure rien du tout…

Cloud gaming

Jouer à Pro Evolution Soccer 2014 sur son téléviseur, sans console, ni PC derrière, c’est . Comment?au moyen du travail qui touche au cloud gaming. L’opérateur Orange a profité du salon Paris Games Week pour apporter son donne de jeux à la demande au public et, en vue de l’occasion, à la Ministre Fleur Pellerin. La technologie propose de jouer depuis sa box Orange à des jeux quisont exécutés non pas à votre adresse mais sur un poste informatique, chez Orange, et affichés sur le téléviseur de votre salon. « Nous visons un public de « casuals » à savoir des clients qui aiment vous livrer à mais ne souhaitent pas investir plusieurs centaines d’euros dans une console. », explique Jean-François Rodiguez, directeur des jeux d’Orange. Selon une étude réalisée par le CSA, entre les 22 et 23 janvier 2013 auprès de 1061 personnes de 15 ans et plus, 8 du web sur 10 joueraient aux jeux filmés. L’étude ne claire pas combien d’entre-eux ont l’air équipés. Une qualité graphique adéquate au débit de connexionPrésente depuis octobre 2012 dans le programme de l’opérateur, l’offre se découpe de la façon suivante:chacun des 160 jeux accessibles est jouable vingt minutes en vue de le dénicher. après il faudra payer entre 3 et cinq euros pour en profiter pendant 48h( un moins pour certains ) . Une première sélection de 50 jeux est  à partir d’un abonnement de 5 euros et une seconde en vue de 150 jeux à 10 euros par mois. Tout cela sans obligation. Enfin, les jeux ont l’air proposées à l’achat tout clairement. Bien entendu, il faut une box Orange( livrée par défaut avec des manettes ) . Et l’ensemble des jeux est jouable sur Mac et PC. Graphiquement le niveau s’adapte au débit de la connexion au profit du gameplay qui, lui, ne doit jamais être altéré. Sur son stand, et avec une connexion moyenne, la démonstration de Lego Pirate des Caraïbes s’est montrée en effet très fluide or il se trouve qu’ avec une légère pixellisation de l’affichage. Un modèle économique qui n’a pas encore fait ses preuves.